Bibliothèque Électronique en Loisir
RECHERCHER

Aménager des espaces publics « récréo-actifs » où loisir et santé ne font qu’un

Miaux, Sylvie (2010). Aménager des espaces publics « récréo-actifs » où loisir et santé ne font qu’un. Bulletin de l'Observatoire québécois du loisir, Volume 7 (Numéro 8).

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (264kB)

Résumé

De nos jours, les transports actifs tels que la marche et le vélo sont au centre des politiques de transport dans plusieurs villes du monde et du Québec notamment. Cette prise en considération des modes actifs et récréatifs, que sont la marche et le vélo, n’est pas anodine. Au moment où les écrits se multiplient sur les effets néfastes du transport automobile tels que la sédentarité, le développement de maladies cardiovasculaires, respiratoires, etc. (ASSS, 2006), des actions s’imposent pour aménager des espaces publics favorables au développement de modes « récréo-actifs ». Les résultats d’une recherche sur l’expérience de la marche (Miaux 2008) réalisée à Montréal, dans les arrondissements du plateau Mont-Royal, de Ville-Marie et d’Anjou, en vue d’identifier les effets de l’environnement urbain sur la pratique de la marche et dans l’idée de proposer des pistes de solution en termes d’aménagement de l’espace public, peuvent servir d’exemple. À partir des résultats de cette étude, quelles informations sont utiles pour le récréologue, l’urbaniste, la ville qui souhaitent concevoir des espaces publics attractifs et sécuritaires favorables au développement de modes de transport actif et de modes de vie « récréo-actifs"?

Type de document: Article
Mots-clés libres: Aménagement espace public marche
Déposé par: Coordonnateur OQL
Date de dépôt: 06 juin 2012 13:39
Dernière modification: 06 juin 2012 13:39
URI: http://bel.uqtr.ca/id/eprint/1693

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt