Bibliothèque Électronique en Loisir
RECHERCHER

Pour une population plus active: le milieu municipal peut faire la différence

Kino-Québec (1998). Pour une population plus active: le milieu municipal peut faire la différence. [Publication officielle]

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (770kB)

Résumé

Comme le démontre l’avis du Comité scientifique de Kino-Québec, les chercheurs misent de plus en plus sur un modèle qui tient compte de l’individu et de son milieu de vie. Selon ce modèle, les comportements liés à des problèmes de santé (tabagisme, sédentarité, mauvaise alimentation, comportements sexuels à risque et consommation d’alcool) peuvent être influencés par des facteurs individuels et environnementaux ainsi que par les politiques publiques. Aussi, la responsabilité d’améliorer la santé de la population doit-elle être partagée entre divers acteurs, non seulement ceux du milieu de la santé mais aussi ceux du milieu municipal. Ces acteurs � élus, responsables du loisir, de la planification du territoire et de la sécurité publique � peuvent difficilement agir sur les facteurs individuels. En revanche, ils peuvent jouer un rôle important sur l’environnement � physique et social � et sur les politiques publiques, afin d’inciter les citoyens à adopter un mode de vie physiquement actif.

Type de document: Publication officielle
Déposé par: Coordonnateur OQL
Date de dépôt: 06 juin 2012 13:32
Dernière modification: 06 juin 2012 13:32
URI: http://bel.uqtr.ca/id/eprint/1534

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt