Bibliothèque Électronique en Loisir
RECHERCHER

La civilisation du loisir sera-t-elle économique?

Thibault, André (2008). La civilisation du loisir sera-t-elle économique? Bulletin de l'Observatoire québécois du loisir, Volume 5 (Numéro 7 ).

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (193kB)

Résumé

Aujourd’hui, si le temps brut de travail reste stable, à 39 heures/semaine chez la population active, le temps libre est désormais morcelé en capsules parsemées d’obligations, déjà entrevues par Dumazedier, qui se sont amplifiées au fil du temps. Le travail est davantage valorisé et la qualité de vie au travail a fait l’objet de nombreuses interventions. En conséquence, le loisir se définit de moins en moins comme opposition au travail, mais par sa valeur propre. Une partie de cette valeur est économique : les dépenses de consommation en loisir correspondent à près du tiers du produit intérieur brut (PIB) et sont essentielles à la santé de l’économie des pays développés. Le temps de travail occupé à la production de biens et de services trouve son vis-àvis dans le temps de consommation. Le loisir n’est pas un état paradisiaque, mais un ensemble d’expériences vécues, offertes par la société de consommation pour satisfaire l’aspiration à une qualité de vie. Le présent bulletin va aux faits et pose la question : où en sommes-nous en civilisation du loisir?

Type de document: Article
Mots-clés libres: Temps hors travail et temps de loisir (sans équivalence), économie du loisir (au coe�ur de l’économie moderne).
Déposé par: Coordonnateur OQL
Date de dépôt: 06 juin 2012 11:37
Dernière modification: 15 nov. 2012 15:38
URI: http://bel.uqtr.ca/id/eprint/1023

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt