Bibliothèque Électronique en Loisir
RECHERCHER

Faits saillants du Portrait des traumatismes d’origine récréative et sportive au Québec.

Tremblay, Benoît (2007). Faits saillants du Portrait des traumatismes d’origine récréative et sportive au Québec. Bulletin de l'Observatoire québécois du loisir , Volume 4 (Numéro 12).

[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (338kB)

Résumé

Dans les orientations de son Plan stratégique 2005-2008, le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a clairement indiqué son intention de promouvoir, auprès de la population, la pratique d’activités physiques, de loisir et de sport dans un cadre sain et sécuritaire. La réalisation de ce mandat exige que soit réalisée une veille stratégique des blessures dans les loisirs et les sports. Cette surveillance fournit une information détaillée et de qualité sur les problèmes les plus criants. En outre, elle permet d’accroître l’efficacité des stratégies de prévention des traumatismes d’origine récréative et sportive (TORS) développées par le MELS et ses partenaires. Ce document présente quelques faits saillants tirés de l’édition 2007 du « Portrait des traumatismes d’origine récréative et sportive au Québec ».

Type de document: Article
Informations complémentaires: Collaborateurs : ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport
Mots-clés libres: Activité physique, blessures causées par la pratique d’activités récréatives, physiques et sportives, lieux les plus fréquents où se produisent les blessures (domicile, lieux dédiés au loisir et au sport), taux de blessures, principales victimes (jeunes de 12 à 24 ans), nombre de victimes par année, principales activités qui ont nécessité une consultation d’un professionnel de la santé, principales causes d’hospitalisation, principales causes de décès.
Déposé par: Coordonnateur OQL
Date de dépôt: 06 juin 2012 11:36
Dernière modification: 15 nov. 2012 14:28
URI: http://bel.uqtr.ca/id/eprint/1001

Actions (Identification requise)

Dernière vérification avant le dépôt Dernière vérification avant le dépôt